Reportages sur
Guns N' Roses
Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8
WELCOME TO THE JUNGLE: 1986-­1990

Afin de construire un buzz GUNS N'ROSES enregistre le EP 'Live ?!*@ Like A Suicide' pour leur label financé par Geffen: Uzi Suicide. En aout, le groupe engage le manager recommandé par Tom Zutaut: Alan Niven (qui travaillait aussi pour GREAT WHITE) afin de remplacer Vicky Hamilton, qui intentera plus tard un procès au groupe. En aout 1986, ils commencent à enregistrer les chansons qui deviendront plus tard 'Appetite For Destruction'.

TOM ZUTAUT: Les sessions se passaient à 2 ou 3 heures du mat' - dès que le groupe était inspiré en fait.

STEVEN ADLER: La plupart des chansons d'Appetite sont des premières, deuxièmes ou troisièmes prises - 'Sweet Child O'Mine' on l'a joué qu'une fois. Je pense que c'est pour ça que l'album sonne si vrai - il l'était vraiment.

SLASH: "Welcome to the Jungle" √©tait juste un riff que j'ai fait assis dans ma chambre sur une gratte acoustique et Axl √©tait justement l√† √† ce moment l√†. Je ne sais pas o√Ļ il a trouv√© les lyrics, mais je pense que √ßa ne nous a pris qu'une heure pour mettre la chanson sur pied ensemble.

MICHELLE YOUNG: Je suis au centre de la chanson 'My Michelle'. Je conduisais Axl à un concert et 'Your Song' d'Elton John passait à la radio. Je lui ai dit que j'aimerai bien que quelqu'un écrive une belle chanson à propos de moi. Mais vous connaissez la chanson. A cette époque, je m'en foutais car j'étais trop barrée, mais tout ce qui est dit est vrai: mon père distribue des films pornos et ma mère est morte, en effet.

STEVE THOMPSON: Axl voulait des bruitages pornos dans 'Rocket Queen' alors je lui ai amené une fille et ils ont baisé dans le studio. On a fini par enregistrer environ 30 minutes de bruitages de baise. Si vous écoutez bien 'Rocket Queen', c'est dedans.

MICHAEL BARBIERO: Je ne voulais pas rester là pour enregistrer une fille se faire ken'. Ce n'était pas le meilleur moment de ma carrière. Alors j'ai préparé les micros et j'ai laissé mon assistant enregistrer ça. Si vous regardez le disque, il est dit: "Vic Deglio, putain d'ingénieur assistant". Et là tout est dit.sort 'Appetite for Destruction' le 1er aout 1987. Geffen Records Craignant que les magasins de disques refusent l'album à cause de la pochette - un dessin du peintre de L.A Robert Williams qui semble décrire une femme qui s'est fait violée par un robot - le label décide de placer l'image à l'intérieur du CD.

ROBERT WILLIAMS: Quand GUNS N'ROSES a voulu utiliser ma toile 'Appetite For Destruction', j'ai dit à Axl qu'il allait avoir des emmerdes. Alors ils ont demandé s'ils pouvaient utiliser le titre de la peinture. J'ai répondu oui, mais je savais qu'il y allait avoir un problème. Aucun des gars n'était vraiment un bon speecheur donc ils ont dirigé les médias vers moi pour défendre la pochette.

LARS ULRICH: J'étais dans un avion avec un tas de cassettes que j'avais pé-cho à une maison de disques, et l'une d'entre elles était Appetite. Quand 'It's So Easy', la seconde chanson, est arrivée, ça m'a trop scotché. J'avais jamais entendu quelquechose avec ce genre de hargne. C'était pas juste ce qui est dit - c'était la façon dont Axl le disait. C'était si agressif. C'était si vrai et si enervé, putain. que s'ils jouaient GN'R, les gérants locaux du cable les virent.

TOM ZUTAUT: MTV avait peur Alors Appetite était aux alentours de 200 000 albums vendus et il stagnait. J'ai été appelé par le président de l'agence Geffen et il m'a dit: "Ce disque est foutu". Alors je suis monté dans la bureau de David Geffen et je lui ai dit: "Est ce que tu pourrais faire en sorte que MTV passe le clip 'Welcome To The Jungle'?". Deux heures plus tard, il me sort: "Ils vont le passer à 5 heures du mat' le dimanche mais c'est parce que c'est moi". Même dans ces heures de chiottes du dimanche matin, MTV a eu tellement de demandes pour le clip que ça a explosé leur compteur.

Guns N' Roses commence à ouvrir dans stades avec MOTLEY CRUE et fait des têtes d'affiches dans des petits clubs avec T.S.O.L en première partie. En février 1988, Rose refuse de quitter sa chambre d'hotel le soir du concert du groupe à Phoenix. Rose est viré par ses collègues, puis réintégré 3 jours plus tard. En aout - alors que le groupe ouvre pour AEROSMITH sur le 'Permanent Vacation tour' - Appetite For Destruction atteint la première place des charts US (le billboard).

MITCH DEAN: On a fait notre show à Phoenix, et tout le groupe était là sauf Axl alors ils nous ont dit: "Jouez un autre chanson." Puis c'est devenu: "Pouvez vous en jouer encore deux?". A ce moment là, on était en plein "Cold Turkey" de John Lennon.

TOM ZUTAUT: J'ai eu un deal avec [le manager d'AEROSMITH de l'époque] Tim Collins pour que le groupe fasse la première partie d'AEROSMITH. Il a donné une condition: personne dans GN'R ne pouvait fumer un oinj, prendre de l'héro ou de la coke, ou même boire une bière devant les gars d'AEROSMITH. Si Slash était pris avec une bière devant Joe Perry, ils étaient virés de la tournée. Alors tout ce qui n'était pas clair se passait derrière les portes closes.

SLASH: Quand on jouait dans les stades, c'était un peu comme jouer au Troubadour - je n'aurais pas pu faire la différence. Quand la tournée s'est terminée, je suis revenu à L.A et j'ai réalisé combien on était devenu populaire.

RIKI RACHTMAN: J'étais assis là avec Axl et je lui disais: "Mec, je devrais faire ce show là, Headbangers Ball". Et Axl m'a dit: "Je vais passer 2-3 coups de fil". Alors il a pris l'avion pour New York avec moi pour mon audition. Je suis arrivé avec Axl et ils m'ont sorti: "Vous avez la place".

Le 20 aout, Guns N' Roses fait un break dans la tournée AEROSMITH pour aller jouer au Festival Monsters of Rock à Castle Donigton dans le Leicestershire en Angleterre. Le concert du milieu d'après midi était surpeuplé et le groupe dut s'arrêter de jouer 3 fois afin de calmer le public. Alors qu'il quittait la scène, Rose dit aux fans "Passez une putain de bonne journée mais ne vous tuez pas vous mêmes" - alors qu'il ne savait pas que é jeunes ont été étouffés, écrasé par la foule pendant leur show.

STEVEN ADLER: Donington fut le pire show que j'ai jamais joué. Tu ne sais pas ce qui est en train de se passer alors tu ne peux pas l'arrêter.

TOM ZUTAUT: Le groupe l'avait mauvaise après. Ils se demandaient quel genre de sécurité ils avaient dans leur show si les gens pouvaient se faire écraser.

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8
 | Les dernières news Guns N' Roses concernant les articles de presse

> Autres articles de presse sur GN'R

> Archives News
> Dernières News