Reportages sur
Guns N' Roses

Nous ne sommes qu'en mai mais à l'aube de la tournée européenne, il est déjà temps de faire un premier bilan et de regarder d'un peu plus près ces cinq premiers mois de l'année...et ces cinq premiers shows (dont un non prévu - chose exceptionnelle pour le groupe !)

Si vous suivez le groupe comme beaucoup de visiteurs depuis plusieurs ann√©es, vous avez du vous rendre compte que GN'R attirait √©norm√©ment de d√©tracteurs qui - √† juste titre parfois - avaient choisi comme sport national de critiquer le groupe, quoiqu'il fasse. Le "retard" dans la sortie de l'album (jamais vraiment officialis√©e en r√©alit√©), les annulations et reports de concerts √† r√©p√©titions ainsi que le c√īt√© ermite d'Axl Rose ne faisaient malheureusement que conforter les d√©tracteurs.

Depuis le 12 mai 2006, les détracteurs qui étaient si nombreux depuis 1993 sont devenus tout à coup silencieux (ou presque). Il faut avouer qu'Axl Rose a surpris tout le monde ce soir de mai, tout d'abord parce que le groupe s'en est tenu au planning, mais aussi parce que les rumeurs colportées par les fans depuis des semaines concernant la reformation du line-up original ont enfin pu être mises sous silence. Slash est parti depuis 1996, il ne reviendra pas. Il n'y a rien à chercher de plus. Il en va de même pour Duff.
En ce qui concerne Izzy, le groupe a surpris ses fans une fois de plus puisqu'Axl Rose et Izzy Stradlin ont jou√© sur la m√™me sc√®ne pour la premi√®re fois en 13 ans. Izzy n'√©tait pr√©sent qu'en guitariste invit√©, et n'a d'ailleurs pas pu rester jusqu'√† la fin du show, comme Axl l'a rappel√© le lendemain sur la radio KROQ : "il devait se lever t√īt le lendemain matin."

Le groupe a également surpris beaucoup de gens qui étaient prêts à sortir les stylos pour les descendre en flammes, car ils ont joué quatre concerts impeccables (mis à part un bémol pour le second soir, en raison d'une extinction de voix d'Axl dans l'après-midi, mais rien de trop grave), en se permettant même un show de 2h40 le dernier soir, chose qui n'était pas arrivée depuis 1992. En 2002, tous les shows duraient 2h pile, quasiment à la seconde près. Cela fait du bien de voir que GN'R apporte un peu de fraicheur dans son jeu en live.

Axl & co. ont profité de ces concerts pour jouer les démos qu'on a pu entendre en début d'année : IRS, Better et TWAT. C'est en live que ces titres révèlent toute leur puissance même si (bizarrement ?) leur interprétation était moins léchée que les classiques ou même que les "anciens nouveaux" titres comme The Blues, Madagascar et Chinese Democracy. Le groupe a-t-il été pris de cours suite à ces fuites sur internet pour les répéter à fond ?

Les concerts de New York étaient également l'occasion pour le groupe de présenter le nouveau guitariste : Ron Thal, alias Bumblefoot. Par contre on ne sait pas s'il ne sera présent dans le groupe que pour la tournée ou pour de bon. Toujours est-il que l'accueil du public a été plus que positif. D'ailleurs, Ron est quelqu'un de très proche du public puisqu'il a rencontré pas mal de fans et a été pris en photo avec certains d'entre eux plus d'une fois.

Les m√©disants vont se demander quelle est la diff√©rence avec 2002, quand GN'R √©tait vraiment revenu pour la premi√®re fois (√† part quelques dates en 2001), et qu'ils avaient disparu en pleine tourn√©e am√©ricaine sans crier gare. On ne sait d'ailleurs toujours pas pourquoi la tourn√©e a √©t√© annul√©e et le groupe refuse d'en parler en interview. Cette m√©saventure de 2002 a laiss√© un go√Ľt amer chez certains.

La différence principale entre 2002 et 2006 est que cette fois le groupe est soudé dès le début de la tournée et qu'ils sont tous impliqués à 100% dans les prochains évènements. Chose rare, ils sont même arrivés en Europe quelques jours avant le concert de Madrid (pour enregistrer un clip nous dit-on).
Une autre différence de taille est l'ouverture d'Axl sur le monde extérieur. Ca peut prêter à sourire, mais on ne l'a pas vu dans l'objectif des photographes aussi souvent depuis 1993. Le groupe semble également plus à l'aise, un peu insouciant et plus libre, tout simplement. Le GN'R de 2002 n'aurait jamais fait un concert unplugged surprise dans un petit bar new-yorkais. A vrai dire, seul le GN'R de 1987 l'aurait fait.
Et là, tout est dit.

Dans les semaines qui viennent, le groupe va encha√ģner les dates de concerts, avec probablement une petite pause en ao√Ľt. L√† o√Ļ les critiques attendent GN'R, c'est pour la sortie du prochain album - qui est toujours sans date de sortie officielle.
Si Axl & co. réussissent également à épater tout le monde avec ce nouvel opus, alors nous saurons que ça aura vraiment valu le coup d'attendre tout ce temps.

GN'R a donc transformé l'essai pour ce retour sur le devant de la scène. Ce soir se déroule le premier concert européen depuis 2002 et le premier show en Espagne depuis 1993. Après une longue série de concerts qui se déroulent à travers tout le continent (jusqu'après mi-juillet), le groupe reviendra aux USA pour entamer une tournée qui devrait coincider avec la sortie du nouvel album : Chinese Democracy.


Will, pour GNRFrance.net

 | Les dernières news Guns N' Roses concernant les articles de presse

> Autres articles de presse sur GN'R

> Archives News
> Dernières News