Reportages sur
Guns N' Roses
Cela fait plus d'une décennie que les Guns N' Roses n'étaient pas venu, aussi à l'aise et épanoui, pour une tournée nord américaine, mais il n'a pas été pris autant de temps pour les fans et les critiques de les suivre encore une fois.

Le 1er show du Chinese Democracy tour, qui fête la sortie du longuement attendu album à venir qui met en avant la dernière union de musiciens en tout premier plan d'Axl rose, s'est terminé tard dans la nuit, sans acccroc, au Centre BankAtlantic en Floride.

Rose et son nouveau line-up - les guitaristes Robin Finck, Richard Fortus et Ron "Bumblefoot" Thal, les clavieristes avec le familier Dizzy Reed et Chris Pittman, le bassiste Tommy Stinson et le batteur Frank Ferrer - ont déchiré pendant un concert de plus de deux heures incluant la plupart des classiques de Guns N' Roses plus une poignée de nouveaux titres.

Une saisissante introduction a pris possession de la scene et, de manière appropriée, "Welcome to the jungle", titre qui a placé les GN'R sur le terrain musical à la fin des années 80, suivi, avec, comme l'a décrit le Palm Beach Post blog un "geyser de flammes pyrotechniques et l'apparition d'un tonitruant Rose, ses cheveux multicolores attachés derrière la tête"

Après ça, le groupe a continué "It's So Easy," "Mr. Brownstone," and the Wings cover "Live And Let Die."

Apr√®s est venu le 1er des solos de chacun des membres tr√®s talentueux du groupe. Le guitariste Robin Finck, autrefois membre de Nine Inch Nails, a conduit le premier solo, solo qui a emmen√© vers un riff familier de ce que le Post a appel√© une interpr√©tation joyeuse de l'un des plus grands titres de tous les temps de GN'R  "Sweet Child O'Mine."

Ensuite est venue le c√©l√©bre cover de Bob Dylan "Knockin' On Heaven's Door", qui a √©t√© suivi de  "You Could Be Mine" puis, un jam men√© par Dizzy Reed et une nouvelle chanson appel√© "The Blues".

Apr√®s que Rose ait introduit le groupe, le guitariste Richard Fortus a pris possession de la scene pour un long solo r√©chauffant le groupe pour une travers√©e de  "Out Ta Get Me", une nouvelle chanson "Better", la ballade "November Rain" et une autre nouvelle chanson "IRS".

"Don't Cry", élément central du solo de Bumblefoot, le 3ème membre du trio de guitaristes des GN'R, a été chanté par les fans à pleins poumons.

Cela a permis de mettre en place la tonalité pour "My Michelle". Puis, les GN'R ont baissé d'un ton et es fans ont entendu ce que le Post a decrit comme "les sifflements bienvenus de Patience".

Après une version "sur-adrenalisée" de "Nightrain", le groupe a quitté la scene, revenant pour un rappel avec "Chinese Democracy" et "Paradise City". Selon le Post, le nouveau titre mélange subtilement de ce qui restait de l'ancien et du moderne de la légende de GN'R"

Les feux d'artifice de la soirée ont ajouté à ce que le Post conclut come étant "de joliment loin, la chose la plus excitante et pleine de cran vue cette année dans le sud de la Floride".

Bient√īt, les fans √† travers tout le reste du continent le d√©couvriront par eux-m√™mes...


Doug Miller pour gunsnroses.com. Traduit par Kendra pour GN'R France.

 | Les dernières news Guns N' Roses concernant les articles de presse

> Autres articles de presse sur GN'R

> Archives News
> Dernières News