Reportages sur
Guns N' Roses
Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8
MARK CANTER: Quand Axl a mis le grappin sur Slash, Slash a rejoint HOLLYWOOD ROSE. Vivre comme ils vivaient leur donnait plus de sujets sur lesquels écrire. "Welcome To The Jungle" fut la première chanson qu'ils ont écrit ensemble, et elle raconte vraiment tout sur tout, je te jure.

BRETT MICHAELS: Je me rappelle être allé les voir à Madame Wong's East, rien que moi et la soeur de Tommy Lee et son copain de l'époque. Il y avait quoi? peut être 15 personnes dans le club et Axl jouait comme s'il était devant des milliers de personnes dans un stade.

TRACII GUNS: Un paquet de personnes sont venus, partis puis revenus dans HOLLYWOOD ROSE - c'est comme ça dans tous les groupes. Izzy a eu une offre pour rejoindre ce groupe appellé LONDON, alors il s'est barré. Axl a fini par chanter dans les L.A GUNS jusqu'à ce qu'il se batte avec notre manager. Mais Axl a décidé q'on devait continuer à écrire des chansons ensemble tant qu'on habitait tous les 2 ensemble. Alors on a fini par prendre le nom "GUNS N'ROSES" - c'était style, "Je m'appelle Tracii Guns et toi Axl Rose". On a cherché à joindre Izzy qui essayait de monter une nouvelle version de HOLLYWOOD ROSE. Steven Adler a été le prochain gars à rentrer dans le groupe - il avait une coupe de cheveux d'enfer. Duff était un espèce de groupe assez bizarre du Top 40, mais Izzy nous a sorti: "Ce type a les cheveux courts, mais il est dans le trip NEW YORK DOLLS et trucs du genre". Il avait un t-shirt Johnny Thunders et nous on était: "Ce gars est parfait".

STEVEN ADLER: On a fait notre premier show au Troubadour et il était sold-out. C'était un peu comme si on était des rock stars mais rien qu'à Hollywood.

BRENDAN MULLEN: Axl m'a dit qu'ils voulaient devenir un bon groupe underground qui joue au Al's Bar et à l'Anti Club, mais personne ne voulait leur donner les plages horaires de journée à cause de leur look. Alors ils ont fini par jouer dans les Strip clubs, et ils ont en fin de compte totalement explosé.

BAMBI CONWAY: Les filles voulaient absolument voir Axl car elles pouvaient voir son cul car il jouait avec des jambières de cowboy et un string.

TC: La première fois que je les ai vu, c'était vraiment magique. Je me suis senti comme quelqu'un qui partageait quelquechose de vraiment particulier qui allait partir à toute vitesse, qui allait devenir quelquechose de vraiment grand.

MICHELLE YOUNG: Axl avait l'habitude de rester plant√© devant ma maison assez souvent car il avait nulle part o√Ļ aller. Apr√®s qu'ils soient devenus connus, il avait de meilleurs endroits o√Ļ cr√©cher - et faire du shopping. Ils appellaient et me disaient: "J'ai ci. J'ai √ßa. J'ai une nouvelle voiture".

STEVEN ADLER: L'endroit o√Ļ on r√©p√©tait, on vivait aussi dedans, c'√©tait entre Sunset et Gardner, c'√©tait vraiment inf√Ęme. Pas de chiotte, rien du tout, mais qui en avait quelquechose √† foutre? On avait pas de boulot. On vivait sur le dos des filles - des strip- teaseuses. On faisait tout ce qu'on avait envie de faire. On avait des meufs et on jouait du rock n'roll.

KIM FOWLEY: Il faut quand m√™me les respecter pour avoir cr√©√© toutes ces chansons au fin fond de l'enfer. J'ai vu o√Ļ ils vivaient - c'√©tait vraiment horrible. C'√©tait un peu comme √† Auschwitz.

JOSEPH BROOKS: Ils dormaient ici et l√†, n'importe o√Ļ. Izzy faisait des esp√®ces de trucs de cowboy pour les poignets que je vendais dans mon magasin de disques. C'√©tait √ßa qu'il faisait pour gagner sa vie.

COLLEEN COMBS: Quand on a voulu partir du Rainbow, Izzy voulait boire tous les restes de bouteilles qui trainaient sur les tables.

TRACII GUNS: [En 1985] Je voulais juste me barrer pour une semaine ou un truc dans le genre, et je me rappelle qu'Axl et Izzy m'ont appellé et ont laissé un message - "On répète toute la semaine". Je n'y ai pas fait gaffe. J'ai plus eu de nouvelles pendant 2 - 3 jours puis c'est à ce moment là que la claque est finalement venue - "Slash va te remplacer à la gratte car tu n'est pas venu répéter".

L'agent-book Vicky Hamilton devient alors le premier manager du groupe en 1985, leur assurant de plus gros concerts et un meilleur équipement. Rose change alors légalement de nom pour s'appeller W.Axl Rose.

STEVEN ADLER: Vicky était très sympa, très maternelle. On habitait à pas mal dans sa barraque, on baisait des strip-teaseuses sur le toit de l'immeuble. On détruisait tout.

JOSEPH BROOKS: J'ai ramené des A&R (chercheurs de jeunes talents) à leur shows et je leur ai joué la démo de "Welcome To The Jungle" dans mon émission [sur la station FM de L.A] KROQ. J'ai ramené Tom Zutaut pour qu'il voit GUNS N'ROSES et il est tombé amoureux de ce groupe.

TOM ZUTAUT: Joe de Vinyl Fetish m'a dit: "Il y a un nouveau groupe qui s'appelle GUNS N'ROSES, tu devrais aller voir ce qu'ils valent". Je suis allé les voir au Troubadour et il y avait plein de A&R. Alors je me suis barré au bout de 2 chansons - je n'avais pas besoin d'en voir plus pour savoir qu'ils allaient devenir le plus grand groupe de toute la planète. Juste avant de sortir j'ai dis [à un autre des A&R]: "Ils craignent trop, je rentre à ma maison" tout en sachant bien que j'allais les signer chez Geffen à tout prix.

BRENDAN MULLEN: J'ai booké GN'R au Club Lingerie. C'était le gig qu'on avait la chance de faire une seule fois dans sa vie. Le groupe se préparait et faisait le soundcheck. Pas d'Axl. Le groupe commençait à flipper. Puis, 10 minutes avant l'heure du concert, il s'est ramené tranquillement. Ils ont signé chez Geffen juste après.

TOM ZUTAUT: Axl ne m'a pas considéré comme étant vraiment un sauveur pour sa carrière ou quoi que ce soit. Il était plus comme un animal sauvage dans la jungle africaine. Je me rappelle encore Axl me disant le lundi après le show: "Bon, situ peux m'avoir un chèque de 75 000$ tous les vendredis, on signe avec toi". C'était hors de question. Alors le mercredi, il m'a appellé et m'a sorti: "Ecoute mec, on a dit à l'A&R de Chrysalis que si elle descendait Sunset Boulevard toute nue de son bureau à Towwer Records, on signerai avec elle". Il était hyper sérieux. Et je me rappelle avoir pensé: "Mon bureau est juste sur Sunset - je vais devoir regarder jusqu'à vendredi à 6 heures, car si elle nous fait la marche nue, je vais perdre le groupe".

KIM FOWLEY: Le jour o√Ļ ils ont eu leur ch√®que de Geffen, Axl est venu au Rainbow avec une photocopie d'un ch√®que de 37 500 $ √† l'ordre de GUNS N'ROSES. C'√©tait la moiti√© de leur avance, alors ils devant avoir carr√©ment 75 000 $. Il m'a dit: "Regarde, on a notre contrat". Je lui ai r√©pondu "F√©licitations", et il m'a sorti: "Paye moi un truc √† boire - j'ai plus une thune".

Page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8
 | Les dernières news Guns N' Roses concernant les articles de presse

> Autres articles de presse sur GN'R

> Archives News
> Dernières News