Reportages sur
Guns N' Roses
Page 1 - 2 - 3

1992

Vendredi 3 janvier
Guns N' Roses attaque la nouvelle année à Baton Rouge (Louisiane).

Samedi 1er février
Concert à Chandler, Arizona au Compton Terrace. Ce fut le dernier concert avant le départ de Guns N' Roses pour le Japon.

Lundi 17 février
Le groupe arrive à Narita, Japon. 3 concerts seront joués ici.

Mercredi 19 février
Guns donne le coup d'envoi de la tournée japonaise avec "Coma". C'est la 1ère des 3 performances live pour cette chanson !

Jeudi 20 février
2ème show au Japon.

Samedi 22 février
Le 3ème show japonais a été filmé en vue d'une sortie en video plus tard dans l'année.

Mercredi 1er avril et Jeudi 2 avril
Deux concerts ont eu lieu au Mexique.

Jeudi 9 avril
Concert au Rozemont Horizon, √† Chicago, Illinois. Le show suivant, toujours au Rosemont Horizon aurait d√Ľ avoir lieu mais un procureur √† lanc√© un mandat d'arr√™t contre Axl concernant les incident de St Louis en 1991. Deux autres shows seront annul√©s (√† Auburn Hills, Michigan, au Palace le 13 et 14 avril)

Lundi 20 avril
THE FREDDIE Mercury Tribute : Un concert pour sensibiliser aux ravages du SIDA a été donné à Londres, Angleterre au Wembley Stadium.
Guns N' Roses a jou√© Paradise City et Knockin' On Heaven's Door. Ils devaient normalement jouer 3 titres mais ont d√Ľ avorter le show suite √† des soucis techniques. Plus tard, Axl a rejoint son idole Elton John sur sc√®ne et les membres de Queen, pour un superbe duo sur "Bohemian Rhapsody". Il a aussi chant√© "We Will Rock You" avec les musiciens de Queen. Slash a jou√© "Tie Your Mother Down" en compagnie de Queen er de Joe Elliot. Le concert a √©t√© diffus√© √† travers le monde via le satellite, ce qui donna √† ce concert la plus large audience pour un concert musical dans l'histoire. Au Royaume-Uni, les b√©n√©fices du single de reprise de Guns N' Roses "Knockin'..." ont √©t√© vers√©s √† diff√©rentes associations de lutte contre le Sida.

Jeudi 14 mai
Le groupe arrive à Dublin, à 19H15, par leur jet privé, vol parti de Los Angeles après 5H de retard à cause de problèmes radio sur leur jet. L'équipe est déjà sur place depuis une semaine. 4 grandes limousines les attendent pour amener le groupe au luxueux Berkel Court Hotel. En dépit du secret ambiant sur l'arrivée du groupe, plusieurs fan, un journaliste et un photographe les attends. Un sourire d'Axl Rose les ravit.

Vendredi 15 mai
Le sourire d'Axl, la barbe sur le visage fait la première page de l'Irish Independent. Les autres journaux et magazines, toutefois, sont plus soucieux du fait que les filles de bonne famille catholiques d'Irlande montrent leurs seins sur écran géant pendant le concert, une tendance déjà observée pendant les récents concerts américains.

Pendant qu'Axl commence sa pr√©paration pour le concert du lendemain, le reste du groupe fonce dans la campagne irlandaise pour un soundcheck, √† Slane Castle, 45km au nord de Dublin. Post√© dans un amphith√©atre naturel, sur la courbe de la rivi√®re Bone, avec le ch√Ęteau sur une colline √† gauche de la sc√®ne, ce concert proposera le plus bel environnement des dates europ√©ennes pour le groupe.
Le soundcheck a duré 2 heures jusqu'à ce que tout le monde soit satisfait et alors, la "bête" gonflable est sortie de sa cage pour la 1ère fois. Plus tard, das la soirée, Slash va voir des filles dans leur robe de soirée, en route pour la "Trinity Ball", la grande soirée de l'année à Dublin.

Samedi 16 mai
La presse rapporte que 800 policiers -dont un dixième venant des forces irlandaises - surveilleront le site de Slane Castle. Mais, excepté quelques émechés et des délits mineurs concernant la drogue, ils n'ont pas eu de souci. Le petit village de Slane (1200 habitants) est totalement fermé au trafic et quelques milliers de fans avec un bandana encombrent la rue principale (et seulement cette rue), en buvant et dansant sur des groupes ad hoc qui semblent jaillir de nulle part.

U2 a envoyé une caisse de whiskey irlandais vieux de 40 ans et un tonneau de guiness pour le groupe. Un hélicoptère Sikorsky de 24 sièges a amené le groupe sur le site à 16H, après avoir fait 3 fois le tour du site pour que tous puissent prendre des photos des 50 000 personnes qui attendaient en bas.

Un groupe local My Little Funhouse, qui a r√©cemment sign√© chez Geffen Records, a ouvert le show, suivi de Faith No More. Matt, Duff & Slash sont all√©s p√™cher dans la rivi√®re et leurs photographes les ont pris devant le ch√Ęteau. En attendant Guns N' Roses, le public s'amusait en construisant des pyramides humaines avec un sommet montrant une vision furtive de "lune" [comprenez derri√®re ;-) ] avant de perdre l'√©quilibre. Pendant ce temps-l√†, la police prospecte la foule avec des jumelles √† la recherche d'√©ventuelles poitrines nues.
Plus tard, Slash dira combien il était content d'être à Dublin. :"je peux toujours appeler une ville 'alcoolique' quand les gens dans le bar sont bourrés avant moi".

Dimanche 17 mai
Le concert de la nuit passée a fait la une de 3 journaux. La revue du Sunday World titre "Burns and Roses" (avec des images de "lunes" bien choisies).
Plus tard, Slash s'offre un échantillon de l'hospitalité Irlandaise à Howth Island, avant qu'une bonne partie du crew ne se dirige vers le McDo pour effacer les premiers signes de mal du pays.
Page 1 - 2 - 3
 | Les dernières news Guns N' Roses concernant les articles de presse

> Autres articles de presse sur GN'R

> Archives News
> Dernières News