Interviews de
Guns N' Roses
Page 1 - 2

Gagnerais-tu plus d'argent ?

AXL: Si la musique était là, je veux dire par là de la nouvelle musique, je ne saurais dire ; il y a eu des études de marchés et plusieurs promoteurs ont mis au point différentes projections et analyses dans des domaines où il pourrait en avoir plus, mais ce n’est pas suffisant pour vendre son âme et vivre en enfer toute sa vie, ça c’est certain. Mais l'important c'est la musique, pas vrai ? Si je crois que tout cela est réel, je n’ai rien vu ces dernières années pour m'en convaincre ou nous ne serions pas en train de faire cette interview si les choses avaient été différentes.

 

Ce n’est pas l'endroit où je veux me trouver, je n'ai aucun intérêt à m'y trouver. Si j'y croyais ne serait-ce en ce qui concerne la musique ce serait peut-être une autre histoire. Je ne veux en aucun cas être insultant envers quiconque mais j’ai le droit d'avoir mes propres sentiments en ce qui concerne mon inspiration. Je ne fais pas des chansons pour que quelqu’un d’autre les aimes.

 

Il est possible que ses intentions en ce qui me concerne sont si profondément ancrées et son dégoût pour tout ce qui dans Appetite qui ne soit pas de lui ou de Duff que Slash n’aurait jamais dû entrer dans les Guns ou il aurait dû partir après « Lies ». Je le vois comme un cancer dont il faut se débarrasser et qu’il faut éviter  et moins on entendra parler de lui ou de ses partisans, le mieux on se portera.

 

N’as-tu pas dit que tu l'aimais en 2006 ?

AXL: Non j’ai dit « je l'ai aimé » c’est du passé. La phrase a été déformée par un journaliste que j’avais pris pour un fan.

 

Penses-tu qu’il sait jouer de la guitare ?

AXL: Je préfère écouter d’autres guitaristes. Surtout ceux qui poussent leurs talents et y mettent de l'énergie chose qui manque dans son travail depuis plusieurs années. Je ne veux en aucun cas diminuer les qualités de l'homme que l'on peut entendre sur l'ancien matériel ; C'est juste que, selon moi, même si le style et la technique sont bien là, la passion et le dévouement pour l'art de la guitare semblent absent, il s'est vendu pour les feux des projecteurs. Je trouve ça triste et je ne comprends pas. Où ça va ? Est-ce vraiment de son fait ?

 

Ça n'était plus là pour 'Sympathy [for the Devil]' ou pour ['The] Spaghetti [Incident?'] et il m'a fallu des années pour retrouver une manière de travailler dans laquelle je me sentais bien. Est-ce que ça va durer ? J'aimerais que cela soit le cas mais qui peut répondre à ça ?

 

Quel est le batteur avec lequel tu as préféré travailler ?

AXL: J’ai aimé des éléments que chacun d'eux a amené. Josh [Freese], [Brian] "Brain" [Mantia] et Frank [Ferrer] sont des batteurs avec qui il est très facile de travailler, de s'entendre et il est très drôle de sortir avec eux. Je pense que les 3 batteurs étaient parfaits pour cet album. Les répétitions avec [Dave] Abruzzesse et Pod en duo étaient vraiment très sympa : c’est dommage que ça n'ait pas abouti mais c'était pour le mieux une fois qu'on a trouvé Josh. En ce qui concerne l'ancien guns, je n'écoute pas trop les albums pour différentes raisons mais surtout à cause de la batterie.

 

Dans « Appetite », le jeu, les défauts de tempo, peu importe tout est parfait si on le prend comme étant une photographie d'une époque, tout l’album l'est. Une fois qu’on a dit tout ça, le son de la batterie, qui à l’époque était une de nos caractéristiques majeures, une déclaration audacieuse qui visait à changer le style de l’époque. C’était peut-être nécessaire mais le son est très daté.

 

Avec les « Use » : il y a quelques années, une chanson est passée à la radio et je me suis rendu compte combien l’énergie de la batterie, bien que solide et régulière, m’a un peu déprimé, je trouve que ça dessert le matériel sur le long terme si ce n’est dès le départ. C’est peut-être le cas pour la plupart d’entre nous mais j’ai vraiment remarqué ça à cause de la batterie. Et si j'analyse les chansons sous cette optique, même si certains ne sont pas d'accord avec moi, je suis capable de m'effacer et effacer les événements qui y sont attachés.

 

Pour moi il s'agit plus d'énergie et de touché, je n'aime pas trop ce que nous avons fait en ce qui concerne les parties batterie. Avoir un batteur qui était prêt à jouer à l’époque était déjà très bouleversant. Le public n'a aucune idée de ce que nous avons traversé avec les parties de Steven en répétition, c'était, sans exagération aucune, un vrai cauchemar que ni moi ni Izzy arrivions à gérer  et finalement les autres n'ont pas réussi non plus même s'ils ont tenu plus longtemps pour d'autres raisons

 

Que penses-tu de la présence de Steven dans le programme VH1 rehab ?

AXL: Je souhaite le mieux à Steven. Malheureusement on nous a déjà raconté la fin. J'espère que les gens sont capables de trouver des réponses et se font aider s'ils en ont besoin ; sinon je ne suis pas le plus grand fan de ce programme.

 

Qui fait partie du groupe ?

AXL: Je crois que le groupe c’est un peu ceux qui sont disponibles et ceux qui sont présents sur l’album, on s'inquiètera de ça quand on sera prêt à tourner.

 

Est-ce que Robin [Finck] fait encore partie du groupe ?

AXL: La dernière fois que je m’en suis inquiété il était intéressé à faire la tournée, mais je ne peux pas vraiment dire ce que ça signifie. Nous trouvons qu’il a communiqué publiquement de manière maladroite mais il est comme ça.

 

Brain est-il dans le groupe ?

AXL: La dernière fois que j’ai vérifié Brain travaillait sur plusieurs projets des Guns, chez lui ou au studio.

 

Alors tu as deux batteurs ? Vont-ils tous les deux participer à la tournée ?

AXL: Oui, qui sait ?

 

Le prochain album c’est pour quand ?

AXL: Je n’en ai aucune idée et je m'en carre. Avec un peu de chance nous allons promouvoir « Chinese » pendant un certain temps. Et bien sûr il y a les mêmes idiots de toujours qui nous demandent déjà des dates de sortie.

 

Combien as-tu de titres en réserve ?

AXL: Pas autant que Baz [Sebastian Bach] pense avoir écouté ! Vraiment, peu importe. Si les choses se déroulent bien nous aimerions sortir un autre album de notre vivant.

 

Certains titres sont-ils terminés ?

AXL: Ça dépend de la manière dont on les considère.

 

Comment les considères-tu ?

AXL: Ce n’est pas quelque chose dont nous nous occupons actuellement.

 

Tu ne nous en dis pas grand chose.

AXL: Tu as remarqué ? Ce que je peux dire c’est que si tu n'aimes pas "Chinese", tu n'aimeras sûrement pas la suite. Les mêmes personnes, encore plus d'approches différentes , des parties plus sombres. Robin joue un solo à la Stevie Ray Vaughan sur un titre.

 

Slash a dit que les sessions qu’ils ont faites avec Izzy avant Velvet Revolver étaient le meilleur album des Guns de tous les temps. Que penses-tu de ça ?

AXL: C’est politique.

 

Comment ça ?

AXL: Promotion des anciens Guns.

 

Que s'est-il passé entre toi et Robert John [photographe] ?

AXL: Hmmm? Je ne sais pas si quelqu’un le sait. Les dernières nouvelles que j’ai eu c’est qu’il prenait de la méthadone et qu’il créchait chez sa mère. Tous ceux qui ont ma confiance semblent penser qu’il a perdu l'esprit et qu'il vit dans un monde fantaisiste et pense tout savoir.

 

C’est quoi toute cette histoire, si tu me permets de te demander ?

AXL: Je n'en ai aucune idée. Il y a ce mec avec qui je fais des affaires, il lui a trouvé des contrats, l'a payé, l'a bien traité, l'a promu etc. Il l'a aidé à se trouver une maison, l'a aidé à garder cette maison, lui a acheté des photos et quand Merck a mis je ne sais combien de temps à le payer, Robert m'a poursuivi en justice  mais je n’en savais rien. Et voilà je deviens l'antichrist parce que je n'aimais pas certaines photos. Bref je n’en sais foutre rien.

 

J’ai appelé Robert parce que je sentais que quelque chose n'allait pas. Finalement il me dit qu’il va se tuer. J’ai payé environ 60 000 $ le crédit de sa maison, j’ai réglé deux paiements mais ce n’est pas à ce moment là que les problèmes ont commencé. La banque a gardé cet argent alors il était remonté contre notre comptable qui prenait sur lui pour régler le problème et Robert passait son temps à l'éviter. Ce comptable était aussi le comptable des autres. Je n’ai appris tout ça qu'à la fin de cette histoire. Lui et Robert se connaissait depuis des années. C’est un des mecs qui vu Slash et sa guitare à Vegas. Et ça semble vrai parce qu’il ne savait rien de ce qui se passait. Il se demandait « Pourquoi Slash est là avec une guitare ? » Et les gens du Hard Rock --- pourquoi mentiraient-ils ? Ils s'occupent des groupes, amis ou ennemis ce n’est que le business ce n'est pas leur affaire.

 

Propos recueillis par Del James pour Spinner.com. Traduit de l'anglais par Rain pour GNRFrance.net. Merci de ne pas utiliser sans autorisation.

 

Page 1 - 2
 | Les dernières news Guns N' Roses concernant les interviews de GN'R
> Autres interviews de GN'R

> Archives News
> Dernières News