Interviews de
Guns N' Roses
Page 1 - 2

Axl: Le groupe était en train de répéter à L.A, maintenant on répète à New York. On voulait faire quelquechose de plus intimiste à New York.

Nous avons un nouveau guitariste mais je ne vais pas dire qui c'est.


Je n'ai pas écouté les fuites qui sont arrivées sur le net. Ce sont des chansons qui seront sur l'album, mais on ne sait pas encore quelles chansons seront l'album, car on a enregistré de quoi remplir 2 albums et demi/ 3 albums.

Concernant les rumeurs à propos des anciens membres qui reviendraient faire des shows avec le groupe, il n'y a aucune vérité derrière ça. Les gens s'inventent des choses. En entendant les fuites, ils décident eux-mêmes qui a écrit les solos car ils n'aiment pas le gars qui les a composés en réalité, ils inventent un tas de trucs.

Nous commencerons à tourner aux USA à l'automne.

Sebastian Bach: A l'époque où on tournait avec GN'R (1991), j'étais très intrigué par Axl, et une fois j'étais avec lui dans une superbe bagnole genre Mercedes, et je lui ai demandé ce qu'il voulait écouter, car je suis toujours intéressé par ce que les gens aiment écouter. Donc Axl regarde rapidement les CDs et en sort un du lot et le met dans le lecteur.

Axl: Je commence à avoir peur...

Bach: C'était W.A.S.P!! (éclat de rire général) Axl Rose en train d'écouter du W.A.S.P à fond! Je ne pouvais pas croire qu'il avait choisi ça! Ce gars est géant! (rires) Ensuite on s'arrête à un restaurant dans une petite ruelle et il part acheter un pot de caviar, avec W.A.S.P toujours à fond, un pot à 800$! Il revient dans la bagnole et me fait: "Tu as déjà gouté ça? Non? Moi non plus mais j'ai payé 800$ pour ça mon pote!"

Axl: J'étais un méga fan de Black Sabbath quand j'étais jeune. Je suis arrivé à l'époque de Technical Ecstasy. J'avais un ami qui vendait la beuh pour tout le collège, je ne fumais pas de beuh, et il était cool avec le fait que je ne fumais et c'est lui qui m'a fait découvrir Sabbath. J'adorais vraiment la façon de chanter d'Ozzy à l'époque. J'aimais aussi les hits de Kiss qu'on entendait à la radio. "Dr. Love" était une de mes chansons préférées! (ensuite il imite Gene Simmons, éclat de rire général).

(les autres gars dans le studio veulent passer une chanson de Thin Lizzy)...
Axl: Hé les gars, vous êtes sûrs que vous voulez passer une chanson de cowboy par les temps qui courent, avec Brokeback Mountain et tout? (éclat de rire général).
Bach: Il n'a pas changé d'un pouce!

(à propos de la tournée de 1991 GN'R/ Skid Row - qui était en ouverture de GN'R)
Bach: Axl n'avait pas peur de dire leurs quatre vérités aux gens. A l'époque je faisais un peu trop la fête à Hollywood. Il a appelé un de mes proches et lui a dit: faut que tu sortes ton pote d'Hollywood, parce qu'il va claquer!

Axl: Il faut toujours soutenir ses potes. Il devait partir d'Hollywood, et je devais partir de New York. Après deux semaines ici on était là: "faut, faut, faut qu'on se casse d'ici, on va claquer!" (éclat de rire général) Parce que tu sais maintenant celui derrière le bar à l'hotel, et bien c'est toi! (rires)

(à propos du séjour d'Axl en Chine en 2004)
Axl: On est resté en Chine pendant 3 mois environ, à Shanghaï et Beijing notamment. On a filmé quelques trucs...mais tu sais ils mangent vachement d'insectes là bas!

Bach: Un peu comme dans le Fear Factor. (émission de TV réalité américaine)

Axl: Ouais c'est ça! Je n'ai pas habité là bas, j'y ai juste passé 3 mois, il y a 2 ans environ. Ca n'a rien à voir avec le titre de l'album, mais je voulais y aller avant qu'ils me bannissent (rires), tu sais "Chinese Democracy" (Démocratie Chinoise), ce n'est pas vraiment le genre de trucs que le gouvernement là bas apprécie.

(à propos de The Offspring, qui avait essayé de voler le titre de l'album il y a quelques années)
Axl: Honnêtement ce n'est pas vraiment important pour moi. Ils avaient une chanson dans le film Orange County et je l'aimais bien mais je me suis dit, c'est bizarre d'agir contre ce qui est dit dans sa propre chanson...

(...)

(ironiquement) Axl: Je ne fais absolument pas attention à ce qu'il se passe dans les médias. Est-ce que vous m'avez déjà vu réagir à ce qui se dit dans les médias? (éclat de rire général)

Axl: [Moi et Bach], la première fois qu'on s'est rencontrés, c'était après un show de Van Halen, on voit David Lee Roth et on lui sort qu'il est une de nos plus grandes influences. Il s'approche de nous, met ses bras autour de nous et nous sort (voix très grave): "Les gars, vous n'êtes que de simples prétendants au trône !" (rires) Bach lui sort: "Mec ! pourquoi tu agis comme un connard comme ça?" (éclat de rire général)

Bach: C'est parce qu'il était complètement bourré ! Et plus il buvait, plus il devenait désagréable. En fait ce qu'il s'est passé, c'est que je me souviens, il venait de prendre un verre de Jack Daniel's et a regardé vers nous et sort (voix très grave) : "Et bien, on dirait qu'on a deux prétendants à mon trône ici !" (rires) Et en fait après il s'est excusé par écrit.

Axl: Ouais j'ai reçu une lettre aussi - mais elle était du juge (rires) ! Non je plaisante. (rires)

(à propos de l'utilisation de Pro Tools pour les lead vocals)
Axl: Je pense qu'il y a différentes façons de s'y prendre. Tu peux effectivement les surproduire, ce qui peut être un vrai cauchemar car c'est trop parfait et stérile. Ou tu peux utiliser un peu de tout. Tu peux utiliser la technologie à ton avantage et aussi aller au bout de toi même, en parallèle. Nous n'avons pas triché avec Pro Tools. Je n'aime pas tricher. Pro Tools fait gagner beaucoup de temps. Ca dépend de la qualité du son en fait. Ce que je déteste c'est le truc automatique tu sais, ça donne un son house c'est vraiment bizarre.
A propos de house, j'ai une anecdote que j'adore à propos de house music. Je parlais avec Jimmy Iovine (un producteur réputé aux USA, et le président d'Interscope Records - le label de GN'R) l'autre jour et il me racontait une histoire qui date de plusieurs années. Il trainait avec Bono, à l'époque de Joshua Tree, tu sais avec With Or Without You et tout (1987). Bono lui fait écouter un morceau, et lui dit que c'est de la house music, Jimmy l'écoute, puis Bono lui fait écouter With Or With You, Jimmy lui sort : (imitant Jimmy Iovine) "Non ça c'est de la house music, si tu sors ça en single, tu vas pouvoir t'acheter une maison (house en anglais) avec" !! (éclat de rire général)

Page 1 - 2
 | Les dernières news Guns N' Roses concernant les interviews de GN'R
> Autres interviews de GN'R

> Archives News
> Dernières News