Interviews de
Guns N' Roses
Avant le début de la résidence de Guns N' Roses à Las Vegas (à partir du 31/10/2012) : Appetite For Democracy, Axl Rose s'est entretenu avec le journal américain USA Today. Voici la traduction des réponses d'Axl :

Axl Rose SlashA PROPOS DU NOUVEAU LINE-UP :
"Ils me soutiennent, en tant qu'amis, et ils se soucient du bien-être de tout le monde, pas juste de leur carrière. J'ai un bon feeling concernant leur créativité. Ce line-up commence de plus en plus à exister en tant que tel."

LES DEBUTS DE GN'R :
"J'exprimais mes émotions et j'ai pris cela aussi loin qu'il est possible de le faire tout en restant en vie. Je tapais sur la scène avec mon pied de micro mais je souffrais toujours. Peut-être que les fans aimaient cela, mais parfois les gens ont tendance à oublier que tu es une personne à part entière et ils regardent plus le côté 'divertissement'. Cela a pris du temps pour retourner tout ça dans le bon sens et de donner un bon show sans que cela ne soit une opération kamikaze.

Il y avait une nature beaucoup plus auto-destructrice dans Appetite. C'était du genre "on y va peu importe ce que ça nous coûte", et ça fonctionnait à l'époque. Je ne suis pas sûr que ce soit la chose la plus intelligente à faire pour moi à présent."

Axl Rose divers axl rio 2010LES ANNEES DE RECLUSION :
"J'ai passé beaucoup de temps à Vegas et je ne me faisais pas embêter tant que ça. Je ne jouais pas aux jeux et je ne faisais pas la fête tout le temps à l'époque. Je me baladais la nuit, juste pour regarder les gens passer. Je sortais plus qu'on ne le pense."

LE NOUVEAU MATERIEL :
"Tous les mecs (du groupe) composent, et nous avons enregistré plein de chansons au fil des années. On verra avec quoi on se sent le mieux. Chinese a un peu été fait façon patchwork, avec une personne ici et là à des périodes différentes. Appetite For Destruction été la seule chose écrite avec des paroles et une mélodie qui s'associaient aux parties de guitares en même temps. Après cela, je recevais des tonnes de chansons composées à la guitare et j'étais censé y ajouter des paroles, et je ne suis pas certain que c'était la meilleure chose pour Guns. J'aimerais plutôt aller vers les paroles et la mélodie."

Pochette album Guns N' Roses Chinese DemocracyL'ATTENTE AVANT CHINESE DEMOCRACY :

"Je devais gérer tellement d'autres choses qui n'ont rien à voir avec la musique mais plutôt avec son industrie. Il y a eu tellement de pertes de temps. C'était plus une question de survie. Il n'y avait personne avec qui travailler ou faire confiance. Quelqu'un se ramenait pour aider à la production et en réalité il voulait juste l'envoyer en mixage et sortir (l'album). Ils avaient d'autres idées en tête. (Le prochain album) sortira plus tôt."

LA DEPRESSION DE L'ECRITURE :
(Sa petite amie de l'époque Stephanie Seymour et les membres originaux du groupe Slash et Duff McKagan) "ont fait le plus de dégâts concernant ma capacité en tant que lyriciste. Selon ces trois-là, tout ce que j'écrivais était de la merde. Ca m'a vraiment mis le moral à zéro. A l'époque des tournées Use Your Illusion, Slash et Duff me sortaient : 'T'es un idiot, t'es vraiment un loser.' Je n'ai plus écrit pendant des années. Je me suis senti freiné pendant très longtemps.

J'essayais aussi de comprendre ce que je voulais dire, à quel moment on peut évacauer sa frustration et à quel moment tu ne fais que creuser un trou plus grand. Les paroles pour Chinese ont pris très longtemps."

Slash Axl Rose george chinLES BONS MOMENTS AVEC GN'R :
"Voici ce qui me manque le plus à propos de l'ancien Guns, et c'était bien avant qu'Appetite ne sorte : au tout début, il y avait trois personnes (lui, Slash et Izzy Stradlin) qui étaient sur la même longeur d'ondes pendant une courte période et qui cherchaient le meilleur intérêt de ce groupe et de ses objectifs. Nous avons essayé d'obtenir un contrat dès le début. On essayait de trouver le meilleur avocat, le meilleur label. J'avais deux mecs sur qui je pouvais compter. Je n'ai pas forcément cela maintenant car c'est plus un truc que je gère moi-même, mais je demande l'opinion de tout le monde avant chaque décision."

COMMENT L'ANCIEN GROUPE AURAIT PU DURER :
"Peut-être que si nous avions pu travailler ensemble de la même façon que nous l'avions fait pour Appetite. J'étais vraiment naif. Je pensais que le succès de ce disque aurait rapproché tout le monde. C'est l'exact opposé qui s'est produit. Ils ont eu du succès et voulaient faire leur propre truc. Je pensais qu'ils seraient genre : 'Whoa, ça a marché.' Mais ils voulaient plutôt créer leur propre succès en utilisant Guns."

LA PAIX AVEC L'ANCIEN GN'R :
"J'ai le sentiment que la balle n'est pas dans mon camp. Je suis en train de survivre à cette guerre, je ne suis pas celui qui l'a créée."

LE ROCK AND ROLL HALL OF FAME :
"Cela n'a pas été difficile de ne pas y aller. C'était plus compliqué de gérer la pression du fait que j'étais censé être présent et de savoir quoi faire. J'essaie d'être respectueux des honneurs et de la reconnaissance, mais je ne sais pas vraiment ce que le Rock Hall est vraiment. D'après mon expérience avec les gens qui le gèrent, je ne vois pas à quoi ça sert à part pour eux, à faire de l'argent."

Axl 2012 axl rose nottinghamLA RECLUSION ET EVITER LES MEDIAS :
"Je n'allais juste pas aux endroits où étaient les médias. Cela ne m'intéressait pas à l'époque. Si l'endroit à la mode était tel restaurant à Hollywood, moi j'allais plutôt me balader dans la vallée. Il y avait tant d'animosité, je ne voyais pas comment me montrer publiquement. Je sentais que j'allais me faire descendre par tout le monde. Le monde du divertissement rock voulait juste vendre des magazines."

LES PROBLEMES PSYCHOLOGIQUES :
"J'ai travaillé sur beaucoup d'entre eux. C'était bizarre de réussir et de perdre quasiment sa famille entière. Puis il y a eu les talk-shows de la mi-journée. Tout à coup, des choses qui étaient considérées comme horribles quand je grandissais sont devenues banales : 'Et alors ? Tu as été abusé sexuellement ? On s'en fout !' Ce serait bien que le public prenne conscience des réalités.

Quand j'ai parlé au magazine Rolling Stone à ce sujet, je pensais que les gens analyseraient plus l'histoire avec mon beau-père. A la place, ils se sont défoulés sur moi. C'est encore aujourd'hui assez déroutant pour moi. Mais survivre à cela peu importe l'échelle, est une bonne chose. Je vais mieux que beaucoup de gens ne l'avaient prédit. Ils voulaient que l'opposé se produise. Il y avait des choses sur Internet sur le fait que j'aurais été retrouvé mort. J'avais une attitude très sombre."

LE TEMPS LIBRE :
"Je vais au cinéma, je sors avec des amis, je vais à des salons autos. J'ai aussi un zoo. Mes animaux (des loups, des perroquets, des chiens, des chats) sont mes potes. Ils ont besoin de beaucoup d'amour et d'attention."

CEUX QUI PENSENT QUE LE GN'R ACTUEL EST MOINS BIEN QUE L'ORIGINAL :
"Ils peuvent penser ce qu'ils veulent. Leur opinion ne m'intéresse pas."


Traduit en français par Will pour GNRFrance.net. Merci de ne pas utiliser sans autorisation.
 | Les dernières news Guns N' Roses concernant les interviews de GN'R
> Autres interviews de GN'R

> Archives News
> Dernières News