Dim. 12/04/2015 à 12:35 rédigé par GN'R France
12/04/2015 12:35, rédigé par GN'R France

Nous vous avons déjà parlé dans les news de l'ancienne manager du groupe : Vicky Hamilton, qui va prochainement sortir un livre sur les débuts de Guns N' Roses. Hamilton n'est restée manager de GN'R que quelques mois (entre 1985 et 1986) mais les a aidé à signer leur contrat avec Geffen Records, qui leur a permis de sortir Appetite For Destruction en 1987. Lors d'une récente interview au journal anglais Daily Mail, Hamilton raconte plusieurs anecdotes lors de son temps auprès des Gunners, avec une vision à charge du chanteur Axl Rose.

L'ancienne manager décrit en effet Axl comme un "monstre sorti tout droit de l'enfer", ayant tout de même des côtés "très sympas". Elle parle d'histoires impliquant le chanteur dans une affaire de viol (pour lequel Axl a été lavé de tous soupçons), du fait qu'il aurait failli tuer l'ancien batteur Steven Adler en lui balançant une table basse en bois massif (la version d'Adler est que la table était en verre), etc. Nous vous traduisons comment Hamilton parle d'Axl Rose ici :

Artwork albums appetite for destruction guns n roses"Axl était très violent. Il a deux personnalités très distinctes : l'une est celle d'un garçon vraiment sympa, et l'autre est un chien démoniaque sorti tout droit de l'enfer, et on peut dire dans quel état il est en regardant juste dans ses yeux. Lorsque je voyais cette couleur vert clair dans ses yeux je me disais : 'Ok, faut pas que je m'occupe de ce qu'il est en train de faire.' Axl disparaissait lors de ses phases "démon".

On ne lui a jamais rien trouvé, mais il était clair qu'il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond, personne ne voulait l'énerver, tout le monde avait un peu peur de lui, ou du moins était intimidé par lui. S'il était parti en vrille, il fallait juste se barrer de son chemin. [Lors des concerts], si quelqu'un balançait un truc sur scène, il se mettait en colère et sautait dans la foule pour se battre avec eux. Il a fait ça depuis le tout début, sa personnalité n'a jamais changé. Par contre je ne l'ai jamais vu se montrer violent envers les femmes. Ceci dit j'ai clairement vu comment Axl est devenu le monstre qu'il est. J'avais dit à tout le monde chez Geffen qu'il était taré."

En dépit des "amabilités" qu'elle fait à Axl Rose, Vicky Hamilton garde quand même quelques éléments positifs sur le chanteur : "Le truc à propos d'Axl c'est qu'il était quelqu'un de très honnête. Il m'a emmené au Rainbow un soir et m'a dit qu'il ne pensait que je serai leur manager pour toujours. Il disait ce qu'il pensait. Il était assez consistent. Au moins il ne ment pas."

Hamilton pense elle aussi (après l'autre ancien manager Doug Goldstein) être la seule à pouvoir réunir le line-up original de Guns N' Roses et souhaiterait enterrer la hâche de guerre avec le chanteur du groupe (elle s'y prend mal avec cette interview, ceci dit) : "On a partagé tellement de choses, ce serait sympa de pouvoir lui parler et le prendre dans mes bras pour lui dire que tout va bien. Des fois je me dis que si j'arrivais à avoir Axl et Slash dans la même pièce je pourrais arranger leur mésentente. C'est très différent de gérer les problèmes entre les gens quand tu as grandi avec eux. Ils savent que je les aime pour qui ils sont. Je les ai aimé quand ils n'étaient personne. Je n'avais pas d'arrière-pensée, je voulais juste les aider à être aussi bons qu'ils le pouvaient, et je pense que j'ai réussi à le faire, je leur ai évité de faire pas mal d'erreurs."


News lue 16087 fois.
 | Les 5 dernières news Guns N' Roses sur GNRFrance.net