Toutes les infos et
dates de tournée

Concert de Guns N' Roses à Rio de Janeiro, Brésil le 14/01/2001

Concert précédent ||
Date: Dimanche 14 Janvier 2001
Ville - Pays: Rio de Janeiro - Brésil
Salle: Rock City
Setlist:
  1. Intro (cartoon)
  2. Welcome To The Jungle
  3. It's So Easy
  4. Mr.Brownstone
  5. (speech d'Axl)
  6. Live And Let Die
  7. Oh My God
  8. Think About You
  9. You Could Be Mine
  10. Guitar Solo Robin/ Sossego
  11. Sweet Child O'Mine
  12. Knockin' On Heaven's Door
  13. Madagascar
  14. Guitar Solo Buckethead
  15. November Rain
  16. Out Ta Get Me
  17. Rocket Queen
  18. (speech d'Axl)
  19. Chinese Democracy
  20. Blues Jam
  21. The Blues
  22. Patience
  23. (speech d'Axl)
  24. Nightrain
    - rappel -
  25. Guitar Solo Robin & Buckethead
  26. My Michelle
  27. Silkworms
  28. Samba School Interlude
  29. Paradise City
  30. Outro (speech d'Axl)
Affluence: 250.000 personnes
Durée: 149 minutes
Première(s) partie(s) : Oasis
Cliquez ici pour accéder à la galerie photos du concert de GN'R à Rio de Janeiro, Brésil
Infos diverses sur ce concert:

Ce concert à Rio (le premier dans la ville depuis le 23 janvier 1991 au Rock In Rio II) devait être le concert-vérité de GUNS N'ROSES. Celui qui fermerait leur clapet à tous les détracteurs du nouveau lineup du groupe (les seuls rescapés étant Axl Rose et Dizzy Reed, bien que Paul Tobias à la guitare rythmique ait déjà participé à l'écriture de "Back Off Bitch" auparavant) et à des 'grande-gueules' comme Liam Gallagher, le leader du groupe anglais OASIS (également présent au R.I.R III). Et ce fut le cas. Axl Rose et ses compères ont littéralement embrasé le stade de Rio.


Aux côtés de Rose, Reed et Tobias, on pouvait retrouver la même équipe qu'au concert de Las Vegas (2 semaines auparavant): c'est à dire Robin Finck et Buckethead aux lead guitars et Brain à la batterie. Pendant tout le concert on notera l'effort qu'a fait Axl Rose pour que le public brésilien comprenne chaque mot de ce qu'il disait, quitte à demander la présence de plusieurs traducteurs sur scène.
Les fans présents au concert (250 000 personnes au bas mot) ont pu assister avant le concert proprement dit au même dessin animé que les fans venus au concert de Las Vegas. Juste après Finck et Buckethead apparaissent sur scène pour démarrer "Welcome To The Jungle", ce qui a le don d'exciter la foule à son paroxysme (une foule devenue incontrôlable à bien des reprises pendant le concert). Axl les assène alors d'un: "Do you know where the FUCK you are??" et le début du concert s'enchaîne impitoyablement, ne laissant aucun répit au public brésilien. Pendant "It's So Easy", Axl demande à une personne de la sécurité d'éjecter une personne du public (mais il n'interrompt pas la chanson). Juste avant "Live And Let Die", Axl fait un long speech au public (par interprète interposé) en expliquant les raisons de sa longue abscence et le fait que ses anciens compagnons de route ont absolument tout fait pour qu'il ne soit pas présent ici en 2001. Il déclare au public juste avant d'entamer le morceau (via l'interprète): "Je sais que vous êtes déçus que beaucoup de personnes que vous avez aimés et connus ne soient pas là avec nous ce soir, mais contrairement à ce que vous avez pu lire, ils ont tout fait pour que je ne sois pas là ce soir. Contrairement à OASIS, nous n'avons pas pu trouvé un moyen de nous entendre...Alors je vous présente mon ami Paul Tobias, et sachez que sans lui, il n'y aurait plus de GUNS N'ROSES. La seule personne qui m'est restée loyale tout au long de ces années, aux cotés de Paul, est l'homme derrière les claviers, Mr. Dizzy Reed...Ouais, enfin bon, assez parlé du passé, cette chanson s'appelle 'Live And Let Die' ".
"Oh My God" fut la première nouvelle chanson présentée au public. La version live est très différente de la version studio (sur la B.O de "End of Days"), un peu plus électronique sans doute, mais tout aussi surchargée de guitares bien puissantes. Buckethead et Finck ont d'ailleurs l'air de parfaitement s'entendre sur scène quand on les entend jouer ensemble. Une bonne chose pour le groupe.


"Think About You" fut non seulement une des plus grosses surprises de la soirée mais aussi une excellente façon de se remémorer les premiers jours de GN'R, la chanson n'avait pas été jouée depuis une quinzaine d'années! Peut être qu'après tout Axl n'est pas en mauvais termes avec Izzy (qui avait écrit la chanson), on ne le sait pas vraiment. Quoiqu'il en soit cette performance fut très acclamée par le public et fut impeccablement jouée.
Après qu'Axl ait présenté le nouveau batteur: Brain, ce dernier entame le rythme de batterie de l'hymne du film "Terminator 2", à savoir "You Could Be Mine". Une nouvelle "reprise" du 'old' GN'R parfaitement interprétée. Les trois guitaristes ont pu démontrer une nouvelle fois durant ce titre leur aisance à la guitare et le fait qu'ils n'ont aucun problème à reprendre les vieux titres de GN'R.
Puis Axl présenta son "nouvel ami", le guitariste Robin Finck qui commença à parler au public en portugais (!) tout en jouant un solo de guitare assez sobre (comparé à ceux de Buckethead tout du moins).
Ce fut ensuite le tour de "Sweet Child O'Mine", un des morceaux du groupe les plus connus. Il n'y eut aucune fausse note, même si le fait d'entendre Finck reprendre le solo de Slash sur cette chanson peut paraître assez bizarre pour le fan lambda de GN'R. Axl eut la bonne idée de ne pas faire la fin interminable du morceau si chère à lui pendant la tournée "Use Your Illusion" ('91-'92-'93)...


Axl demanda l'intervention sur scène d'un interprète pour présenter au public leur propre version du morceau de Dylan: "Knockin' On Heaven's Door". Cette version fut sans aucun doute un des moments forts du concert. La chanson étant jouée d'une manière beaucoup plus lente de ce que l'on avait l'habitude d'entendre auparavant avec la vieille formation. La voix d'Axl était vraiment enchanteresse sur ce titre. Une version anthologique (en espérant qu'ils la placent sur le nouveau disque du groupe en face B ou en bonus track).
Après cette formidable version, Axl présenta au public (toujours aidé par un interprète) une nouvelle chanson, qu'il leur dédie, car ils l'ont beaucoup soutenu et aimé tout au long de ces années: "Madagascar". C'est une chanson un peu spéciale, très éclectique, avec beaucoup de piano mais aussi beaucoup de guitares...et la voix d'Axl fait un peu penser à celle du chanteur de LED ZEPPELIN: Robert Plant. Une chanson très intéressante en tout cas (on remarquera que lors du show de Las Vegas, le groupe a joué "Rhiad and the Bedouins" en lieu et place de "Madagascar").
Buckethead fut ensuite présenté par Axl et commença à asséner au public un solo de guitare assez..."spécial". Ceci dit, ce fut un peu la démonstration de ses talents techniques.


On installa ensuite le piano d'Axl sur scène et il commença à jouer directement "November Rain", sans aucun solo de piano (autre changement notable par rapport aux versions lives "Use Your Illusion Tour"). L'interprétation fut exceptionnelle, comme pour tous les anciens titres ce soir-là. Finck a enfin pu démontrer au public qu'il peut parfaitement jouer les anciens titres de GN'R.
On eut ensuite droit à 2 anciens titres de GUNS N'ROSES issus de l'album "Appetite For Destruction" (dont 10 titres furent joués ce soir là!!), à savoir "Out Ta Get Me" et "Rocket Queen". La performance sur "Out Ta Get Me" fut sympathique mais pas exceptionnelle. Ce qui ne fut pas le cas sur "Rocket Queen", le groupe nous ayant joué une version superbe de ce classique des Guns, avec une voix d'Axl exceptionnelle et une instrumentation bien puissante et métallique (métalleuse?). Tobias se chargea de reprendre les parties de Slash sur ce morceau, un job dont il s'acquitta avec brio.
Axl présenta une nouvelle fois au public le titre suivant, issu directement du nouvel album: "Chinese Democracy". Axl déclare "qu'on les a critiqué pour jouer les anciens morceaux du groupe, mais qu'(il) voulait juste leur prouver que les nouveaux musiciens peuvent parfaitement jouer les anciens titres et qu'il est très difficile d'apprendre les parties d'un autre musiciens, ils ont travaillé très dur pour ça", Axl présente ensuite le reste du groupe avant que le premier riff de guitare ne démarre le nouveau titre "Chinese Democracy". Un autre moment fort du concert, tant ce titre est puissant dans sa version live! Les guitares assènenent leurs riffs impitoyablement pendant qu'Axl hurle ses vocals tout au long du morceau...Un titre bien violent mais diablement intéressant!
Finck entama ensuite un nouveau solo de guitare avant que le groupe n'entame le morceau "The Blues", tiré du prochain album. Cette chanson est une ballade tout à fait honorable, dans la plus pure veine de "November Rain" ou "Estranged", quoiqu'on en dise. Le nouveau GN'R est tout à fait capable de jouer et composer des morceaux tout aussi superbes. "The Blues" en est la preuve vivante. La voix d'Axl est très émouvante sur ce titre.


Les 2 morceaux à terminer le concert (avant les courts rappels) furent "Patience" et "Nightrain". Pour présenter le titre "Patience", Axl se contenta de dire au public: "Vous connaissez sans doute ce titre...". Cette version fut également et une nouvelle fois très intéressante. Même si c'est un vieux titre du groupe ('87-'88), il est toujours captivant d'entendre de nouveaux musiciens jouer cette chanson. Les nouveaux membres du groupe font ainsi souffler un petit vent de fraîcheur sur tous ces anciens titres (seulement 5 nouveaux titres ont été joués ce soir là, sur 20 chansons!).
Avant que "Nightrain" ne commence, Axl entama un nouveau speech (traduit) sur internet dans lequel il déclare que "c'est une grosse poubelle, et qu'il ne lit plus jamais les news sur internet", il critique ouvertement Xozi (du site axlrose.net, le truc qui fout pas la honte quoi) et "toutes ces personnes qui pensent savoir ce qu'il se passe alors qu'elles n'en ont aucune idée". Par la suite il dit au public brésilien: "On vous adore". L'interprétation de "Nightrain" fut sans fausse note et très carrée. On ne le répétera jamais assez, mais comme le dit Axl, cela prouve bie'n que les nouveaux zicos peuvent parfaitement jouer les anciens morceaux de GN'R tout en y apportant leur petite graine, ce qui donne un résultat toujours surprenant et intéressant. Après "Nightrain", le groupe quitta donc la scène et le public brésilien commença à chanter les rappels. GN'R revint sur scène seulement 2 ou 3 minutes après cela et ce fut une nouvelle fois au tour de Finck d'introduire à la gratte le prochain morceau, à savoir "My Michelle". Cette fois le morceau ne changeait pas trop de ses précédentes versions (les dernières datant de 1991).


La suite des rappels se composait de 3 morceaux, à savoir un du nouvel album: "Silkworms" (un morceau rock indus' très original et plutôt long), une interlude de l'école brésilienne de samba avec des dizaines de musiciens et danseuses de la ville. La chanson "Paradise City" termina en beauté ce show de pratiquement 2h30 (la performance la plus longue de tout le festival!!).
Avant de quitter la scène, Axl demanda pour une dernière fois l'aide d'un interprète pour parler au public brésilien auquel il déclare: "Je suis ici grace à une personne, au-dessus de nous tous, qui m'a permis de survivre ces 7 dernières années en Amérique...Elle a bien pris soin de moi, tout comme du groupe, à travers le processus du contrat, de l'enregistrement et même si je suis hyper chiant. Cette personne s'appelle Elizabeth, ou Beta, mon assistante, et ses 3 merveilleux enfants. Je remercie également mon manager, mes autres assistants. Je remercie Beta, et je vous remercie tous pour elle. Peace, je vous aime, et on sera là l'été prochain avec plein de nouvelles chansons. Comportez vous bien et on vous reverra. Bonne nuit."
Après 150 minutes de chaos de rock n'roll et de guitares surpuissantes, Axl suivi du groupe quitta la scène vers 4h30 du matin pour retourner à leur hotel afin de profiter d'un repos bien mérité. Ils savent tous qu'ils n'ont plus aucun souci à se faire pour l'avenir de GN'R et que tous les vrais fans sont encore derrière eux pour les soutenir.


Le groupe est monté sur scène vers 2h du matin et le concert a duré environ 150 minutes.


 


Bootlegs: 


Dès le lendemain du concert les premiers bootlegs audios ont commencé à sortir puisqu'il a été diffusé en numérique sur le satellite brésilien. Les premières moutures MP3s n'ont pas été extraordinaires et il faudra attendre quelques mois pour voir apparaitre des versions remaniées et remasterisées dignes de ce nom (ex: le bootleg "Brazilian Democracy"). Les bootlegs vidéos sont également sorties dès le lendemain ou presque du concert. Il faudra attendre la mi-février pour voir apparaitre les premières versions PAL en Europe puis le mois de mai pour voir les vidéos MPEG du concert.


 


 


Le concert a été filmé et diffusé en direct sur la chaine du cable et du satellite brésilien DirectTV. Le concert est passé en pay-per-view (comme le show de Paris Vincennes en 1992).


 

 | Les 5 dernières news Guns N' Roses sur GNRFrance.net