Mar. 14/11/2023 à 21:34 rédigé par S2B
14/11/2023 21:34, rédigé par S2B
Certains d'entre vous nous ont demandé pourquoi la sympathique photographe du groupe Kat Benzova ne fait plus les tournées depuis 2022... et la réponse est bien triste...

guns n roses suit kat benzova sexual 2023

Le mieux pour nous a été de vous traduire un article paru dans Rolling Stone magazine américain aujourd'hui:

Guns n' Roses fait l'objet d'une poursuite pour violation de droits d'auteur et son manager est accusé de harcèlement sexuel. La photographe Kat Benzova a accusé le manager du groupe, Fernando Lebeis, de lui avoir fait "de nombreuses avances sexuelles inopportunes"

Guns N' Roses et son équipe de direction sont confrontés à un nouveau procès intenté par la photographe Katarina Benzova, rempli d'allégations de violation du droit d'auteur et de harcèlement sexuel sur le lieu de travail.

Le procès de Benzova soutient que GnR et sa société de gestion, Team Brazil, « revendiquent faussement la propriété » sur un certain nombre de ses photographies, conduisant à des infractions « généralisées » et à des utilisations non autorisées dans la presse écrite et les médias numériques, les campagnes publicitaires et d’autres supports commerciaux.

Benzova affirme également que le manager de GnR, Fernando Lebeis, a fait « de nombreuses avances sexuelles indésirables » envers elle. Alléguant qu'il a commis un « harcèlement sexuel omniprésent » dans un « environnement de travail qui était complètement dénué de toute politique de harcèlement sexuel, de tout manuel sur le harcèlement sexuel, de formation au harcèlement sexuel et d'un département des ressources humaines ».

Le procès intervient plusieurs semaines après que Guns N’ Roses ait porté plainte contre Benzova, affirmant qu’elle a « parfaitement enregistré » ses photos du groupe auprès du Copyright Office et a « une fausse violation de droit d’auteur contre diverses personnes et entités ». Le groupe cherche à déclarer que les enregistrements de Benzova sont « valides » et qu'elle n'a « aucun droit de propriété sur le droit d'auteur sur les photographies et vidéos en question ».

Dans une déclaration partagée avec Rolling Stone, Guns N' Roses a déclaré : « Mme. Benzova a d'abord été engagé pour fournir des services de photographie de tournée pour Guns N' Roses en 2010. Elle a travaillé avec le groupe pendant 12 ans et a été payée et traitée extraordinairement bien. Ce n'est qu'après l'abandon de ses services en 2022 qu'elle a tenté de revendiquer la propriété sur des photos, que son contrat indique clairement que les droits appartiennent au groupe. Le groupe prend ce type de plaintes très au sérieux, mais toutes les preuves établissent que ces accusations sont catégoriquement et sans équivoque, fausses. Cette réponse vient après que le groupe ait  intenté une action contre Mme. Benzova pour avoir faussement affirmé la propriété sur les photos du groupe ».

Selon l'avis de Benzova, elle a régulièrement travaillé pour Guns N' Roses en tant que freelance pendant 12 ans, aux tournées « 364 spectacles ou 30 « legs » de tournées du groupe entre 2010 et 2022. Pendant cette période, elle a largement travaillé sans contrat officiel et n'avait qu'un contrat officiel pendant environ 18 semaines.  Benzova affirme qu'au cours de la « période non contractuelle », elle était la seule propriétaire de ses photographies et a obtenu 180 enregistrements de droits d'auteur pour son travail. Elle reconnaît que, pendant la « période du contrat », elle « n'a pas eut besoin d'autoriser et d'approuver » toute commercialisation de ses photos parce qu'elles étaient liées aux termes du contrat.

Mais, selon Benzova, pendant la période non contractuelle, Guns N' Roses et Team Brésil ont « commercialisé au moins 145 » de ses photographies « sans son autorisation, et contre son consentement et son intention objectivement manifestée ». Elle a déclaré que ces photos étaient reproduites, affichées publiquement et utilisées pour créer des publicités.

Elle a également déclaré que les défendeurs « revendiquent faussement la propriété » sur ses œuvres, conduisant à « une infraction généralisée à des tiers et à l'utilisation non autorisée des photographies de Benzova » dans divers médias, campagnes publicitaires, musées, expositions, sites Web, DVD, CD, et « même en tant que tirage au sort pour un service d'abonnement coûteux et exclusif ».

Outre ces 145 photographies, Benzova affirme qu'il y a au moins 10 (et peut-être plus) photographies qui ont été volées depuis avril 2020. Elle demande également une ordonnance du tribunal « la déclarant le seul propriétaire » de toutes les photographies qu'elle a prises depuis 2010 quand elle ne travaillait pas dans le cadre d'un contrat écrit avec GnR.

Benzova poursuit en affirmant qu'il était « habituel et routinier » de GnR et Team Brésil « de porter atteinte » à ses droits d'auteur et à ceux des autres. Elle a déclaré que Lebeis « a renoncé à manquer de respect et à porter atteinte » à ses droits d'auteur en ce qui concerne un calendrier « où elle n'a pas été créditée ».

Elle affirme également qu'au cours du mois de novembre 2016, Lebeis a admis être « en infraction sciemment et intentionnellement » vis à vis de ses droits d’auteur, « en indiquant qu’il savait mais qu’il était trop paresseux pour lui accorder le crédit ». En outre, Lebeis aurait dit un jour à Benzova, « elle n’avait pas besoin de crédit parce que tout le monde savait déjà qu’elle était la photographe de Guns N’ Roses ».
En outre, Benzova a affirmé que Lebeis « irait, en ce qui concerne la propriété des photographies » dans un effort présumé pour « convaincre Benzova de croire qu'elle n'avait ni le droit ni le pouvoir ni le contrôle de ses propres photographies ». Benzova a affirmé que chaque fois qu'elle essayait de confronter Lebeis à ce sujet, il « changeait du sujet », «se mettait en colère » ou « la manipulait  psychologiquement » pour « lui faire croire qu'elle n'était pas la propriétaire » des photographies.


En revanche, le procès de GnR contre Benzova a allégué qu'en 2010, Benzova a signé un « accord d'engagement écrit » déclarant que l'une des filiales de tournée du groupe, Waterhead, serait propriétaire des droits de son travail. Le groupe a affirmé que les termes de cet accord étaient «étendu par une modification orale entièrement exécutée» car Benzova continuait à travailler avec GnR au fil des ans. En outre, GnR a affirmé que Benzova avait signé de nouveaux «mémorandums pour le travail des membres du crew» en 2016 et 2021. Ceux qui auraient stipulé les droits d'auteur de son œuvre appartiendraient à une autre filiale de GnR touring, Gundam Productions.

Quant aux allégations de harcèlement sexuel de Benzova, elle dit que le manager de GnR, Lebeis, « a tenté à maintes reprises » de l'harceler sexuellement. Le premier cas présumé d'une « avance sexuelle malveillante » est arrivé en 2016, avec Lebeis « en forçant Mme. Benzova, essayant de l'embrasser de force."

Après que Benzova eut rejeté Lebeis, elle affirme qu'il s'est comporté de manière  «hostile et à agressif» à son égard avec des méthodes alternativement subtiles ou «surfaites et grossières». Par exemple, elle a accusé Lebeis de dire « qu'il l'aimait plus de 500 fois », ainsi que d'envoyer des messages exentriques ou de textes suggestifs, y compris une « image mutante représentant des cunnilingus » et une autre vidéo « suggestive de bestialité ». 

Benzova a également accusé Lebeis d'avoir tenté de forcer son chemin dans sa chambre d'hôtel après avoir rejeté ses demandes de boire du vin avec lui à 6 heures du matin.
Dans un autre incident présumé de mai 2018, Benzova a affirmé que Lebeis avait tenté de s'imposer et « a continué de faire pression sur Benzova pour qu'il succombe à ses demandes sexuelles pendant 10 minutes - la touchant physiquement, la forçant continuellement, essayant de mettre la pression sur Benzova dans une ruelle sombre à l'extérieur de sa maison ».

Benzova a dit que cet incident était le dernier - en dehors de quelques pauses de cigarettes - elle était seule avec Lebeis. « Benzova a fait un effort conscient pour ne pas être seule avec Lebeis parce que son harcèlement sexuel omniprésent lui a fait se sentir en danger », déclare le procès.
À la suite des rejets de Benzova, Lebeis aurait entrepris de « prouver sa domination par d’autres moyens ». Il aurait abaissé l'indemnité de Benzova, aurait retenu l'argent qui lui était dû, la « déclasser » dans des hôtels moins chers (y compris une fois lorsqu'elle avait Covid-19), a exigé qu'elle paie pour les vols déjà payé par Team Brésil. Et affirme qu'elle aurait intentionnellement donné les droits de ses crédits photos.


Source: Rolling Stone

Kat Benzova a été photographe officielle du groupe de 2010 à 2022.
La photographe avait gentiment accepté notre demande d'interview en 2012.


News lue 11120 fois.

 | Les 5 news Guns N' Roses précédentes sur GNRFrance.net
Archives News par mois depuis 2001

Faire une recherche sur le site


Calendrier des news
< 2024 >
JAN
2024
FEV
2024
MARS
2024
AVR
2024
MAI
2024
JUIN
2024
JUIL
2024
AOUT
2024
SEPT
2024
OCT
2024
NOV
2024
DEC
2024

> Archives News
> Dernières News